SummerWinter
Menu

Pèlerinage Maria Larch

Magdalena Bogner, paysanne à la ferme Spieltennerhof à Schlögelsbach, fut l’instigatrice de ce pèlerinage. Lorsqu’elle se rendait au village de Terfens, elle avait toujours l’impression d’être attirée par un certain mélèze et priait là-bas. Lorsqu’elle en fit part en 1665 à Johann Weiß, religieux à Saint-Martin à Gnadenwald, il fabriqua une statue de la Vierge en glaise et la pria de la fixer sur ce mélèze. Magdalena apporta donc cet honorable cadeau à la maison et son mari le déposa dans un enfoncement du mélèze désigné par sa femme. Un petit toit protégea la statue des intempéries et un bloc fut posé par terre pour que les gens puissent s’agenouiller plus aisément pendant leur prière. Rapidement, d’autres personnes vinrent prier à Maria-Lärch. Peu après, on fit construire une chapelle en bois qui fut remplacée quelques années plus tard par une chapelle en pierre. En 1718, celle-ci fut agrandie. Joseph II interdit le pèlerinage et la sculpture fut transférée à Terfens. La chapelle fut rouverte en 1796 et la sculpture y retrouva sa place. La chapelle fut restaurée au début des années 1990 et est très connue dans les pays germanophones.

Source : Silberregion Karwendel

Distance : env. 8 kilomètres

Trajet à pied :
Parking situé directement devant la chapelle Maria Larch ; randonnée panoramique facile d’une heure et demie (départ/arrivée : chapelle Maria Larch)