SummerWinter
Menu

Le plus grand potager d’Autriche

De loin, on peut apercevoir Thaur au milieu des champs de légumes, profiter de l’orientation plein sud de l’établissement, avec la Nordkette majestueuse dans le dos. Ce lieu perpétue les traditions et offre repos et hospitalité en toute saison.

Le climat favorable est utilisé intensivement depuis des siècles par les habitants au niveau de l’agriculture et la désignation de « plus grand potager d’Autriche » ne doit rien au hasard. En effet, 60 % de tous les radis roses et des nombreux autres légumes cultivés en Autriche proviennent de cette région du Tyrol du Nord. La récolte est célébrée tous les ans en musique lors de la Fête des radis roses. Celle-ci a lieu sur la place "Stiftsplatz" de Hall et est l’occasion pour déguster des mets locaux et, naturellement, des radis roses. Plusieurs millions de radis roses croquants y sont liés en bottes chaque année, lors de cet événement. Le marché fermier et les stands de vente de la boutique fermière de Thaur fournissent également de la nourriture et des boissons, tout comme les cuisiniers diététiques autrichiens qui préparent des plats originaux à base de radis roses. Le programme-cadre est composé de musique, de Schuhplatteln (danse traditionnelle), d’une loterie ainsi que d’animations pour les enfants. Les radis roses frais à déguster sans modération sont naturellement au cœur de cette manifestation.

Le premier messager du printemps issu de la culture locale est croquant, piquant et rouge vif. Avec la salade, les radis roses constituent la majeure partie des cultures du Tyrol (env. 160-200 ha de cultures par an). Avec une récolte d’env. 100 pièces par mètre carré, on obtient le chiffre incroyable de 200 millions de radis roses ou 20 millions de bottes. Tous les radis roses sont extraits du sol, contrôlés et rassemblés en bottes à la main. Ce sont les petits frères des radis noirs et ils font partie de la famille des crucifères, cousins du chou-fleur et du chou. Le nom scientifique « Raphanus sativus » provient du terme latin « radix » = racine ; « sativus » signifie à la fois « semé », « planté » et « cultivé ».

Croquant ou rugueux ? Quand les radis roses poussent de manière régulière, qu’ils sont suffisamment arrosés et récoltés à temps, les bulbes deviennent fermes et croquants. Les radis roses « rugueux » ou « ligneux » sont le plus souvent la conséquence de la chaleur et la sécheresse.
Deux éléments sont déterminants pour la culture des légumes : le sol et le climat. Le microclimat intra-alpin de la vallée de l’Inntal, au Tyrol, est favorable à la culture des légumes. Les grandes différences de température entre le jour et la nuit permettent la croissance de plantes vigoureuses et saines. L’effet de foehn important sèche rapidement le sol et les plantes. Les champs de légumes sont souvent composés de terrains légèrement caillouteux ou de limon de l’Inn. Les surfaces orientées vers le sud entre Rum et Absam sont particulièrement favorables à la première culture du printemps : comme un panneau solaire, les terres se réchauffent rapidement et facilement alors que les rayons du soleil printanier sont encore bas, et permettent de commencer les semis dès mi-février. La culture potagère repose exclusivement sur le travail des exploitations agricoles familiales. Une étonnante diversité de produits y est cultivée : plus de 60 produits sont proposés, en plus des principaux types de radis, salades, choux et carottes, de l’artichaut aux oignons.