SummerWinter
Menu

Le carneval coloré

La période de Noël calme et paisible touche à sa fin. Et, alors que les précieuses crèches transmises de génération en génération sont peu à peu rangées, le carnaval coloré arrive.

Un défilé traditionnel a lieu à tour de rôle sur les différents sites de la région de Hall-Wattens, lors duquel, conformément aux coutumes anciennes, l’Hiver, personnifié par le Zottler est vaincu par le Printemps qu’incarne le Tuxer. Dans le passé, le carnaval était considéré comme un trouble de l’ordre public. Malgré de nombreuses interdictions, il n’a pas été oublié, ce qui montre que cette coutume était et est encore aujourd’hui profondément enracinée dans la vie des populations. Les protagonistes du défilé reflètent, avec leurs costumes prestigieux, la lutte éternelle entre le Bien et le Mal, la lumière et l’obscurité, la Justice et l’injustice, de manière impressionnante.

Cette opposition entre le Zottler et le Tuxer, entre l’ours et les chasseurs d’ours, pour n’en nommer que quelques-uns, se jouait autrefois la plupart du temps dans les fermes. Ce n’est qu’au XXè siècle qu’on a commencé à exercer cette coutume dans la rue et donc à attirer plus de monde. Le défilé du Carnaval, appelé « Matschgerer » a été mentionné le 04/02/1926 dans le journal tyrolien Volksbote.

Encore aujourd’hui, le carnaval n’a rien perdu de son pouvoir d’attraction. Les « Matschgerer » de Mils, Volders et Absam, les « Muller » de Thaur, les « Lallen » de Baumkirchen, les « Schellenschlager » de Wattens et différents chars traditionnels participent tous les ans à ce défilé et sortent les villageois de leur quotidien de manière populaire et humoristique. Les attractions musicales ne manquent pas non plus lorsque les orchestres traditionnels et beaucoup d’autres démontrent leur savoir-faire.

Le Spiegeltuxer
Avec sa haute coiffe d’env. 12 kg, composé de plumes, de fleurs et d’un grand miroir en son centre, le Spiegeltuxer incarne le printemps et l’été approchant. Son miroir chasse l’esprit malin de l’hiver.

Le Zottler
Ce personnage représente la rigueur et le froid de l’hiver. Cette férocité est soulignée par des mouvements virulents : piétinements, trépignements et danses. À chaque mouvement, les franges colorées du costume flottent dans l’air. La coiffe est composée de plumes de paon et de fourrures.

Les Zaggeler
Ces personnages de carnaval symbolisent l’automne, qui annonce que l’hiver n’est plus très loin. Les costumes hauts en couleur avec leurs balais et leurs clochettes colorés doivent maintenir l’hiver à l’écart et l’empêcher d’entrer dans le pays. La coiffe est composée de plumes noires de coq et d’un bonnet en peau de renard ou de lièvre.

Le Kraneter
Le nom de « Kraneter » vient de « Kranewitterstauden », les genévriers. Il porte un masque sévère et un long bâton. Le costume a un poids total de 40-45 kg et est décoré de branches de genévriers qui le couvrent entièrement. Les Kraneter sont toujours accompagnés d’une sorcière et représentent l’hiver.

Les sorcières
Elles sont les personnages symboliques de l’hiver et sont typiques du défilé de Thaur.

L’ours
Personnage typique symbolisant également l’hiver, il pose de grandes difficultés à son chasseur qui tente de le dresser. Cependant, à la fin, le chasseur remporte la victoire sur l’ours et chasse ainsi l’hiver.