SummerWinter
Menu

Curiosités

La vieille ville de Hall in Tirol et son riche patrimoine

La ville de Hall in Tirol, qui célébra ses 700 ans en 2003, est située à 10 km à l’est d’Innsbruck et fut au Moyen Âge bien plus grande et plus importante qu’Innsbruck, la capitale du Tyrol. En effet, cette petite ville était déjà florissante au XIIIe siècle grâce à la découverte d’importants gisements de sel. Lorsque la Monnaie ducale fut transférée au XVe siècle de Merano (Tyrol du sud actuel) à Hall, la ville gagna encore en importance. On y frappa même le premier taler (une grande pièce en argent), qui donna son nom au dollar.

L’époque de la frappe de l’argent et de l’exploitation du sel est révolue. Mais la vieille ville de Hall a su conserver son charme et son riche patrimoine culturel.

La plus grande vieille ville médiévale de l’ouest de l’Autriche s’élève au bord de l’Inn au pied de la montagne Bettelwurf. L’emblème de la ville est la tour de la Monnaie (XIVe/XVe siècle) et le château Hasegg qui abrite le musée de la Monnaie et sa presse à cylindres unique au monde.

Plus haut - dans la ville haute – est situé l’Oberer Stadtplatz, l’une des plus belles places d’Autriche entourée de l’église paroissiale Saint Nicolas de style gothique tardif et de l’hôtel de ville médiéval. Hall a été récompensée maintes fois pour sa revitalisation réussie.

L'hôtel de ville de Hall

Le comte Henri de Görz-Tyrol (1295-1335), qui fut roi de Bohème pendant une courte période, nomma son château en ville « la résidence du roi ». Le duc Léopold IV de Habsbourg en fit cadeau à la ville en 1406 : depuis, il fait office d’hôtel de ville.
Après le grand incendie de 1447, il fallut le reconstruire. Le magnifique plafond de la salle du conseil municipal (1451) date de cette époque. Celle-ci est également la salle des mariages et est ouverte aux visiteurs aux heures ouvrables.

Basilique de pèlerinage Absam

Le 17 janvier 1797, l’image de la Vierge apparut à la fenêtre d’une ferme à Absam. Après de vaines tentatives d’élucider l’origine de cette image miraculeuse, celle-ci fut finalement placée sur l’autel latéral droit de l’église paroissiale à la demande de la population.

Absam devint un lieu de pèlerinage de plus en plus important. Même des membres de la maison impériale d’Autriche vinrent faire un pèlerinage à Absam à plusieurs reprises au XIXe siècle.

« Maria Absam » est un lieu de réconfort et d’espérance pour de nombreux croyants. Chaque mois, le 17, on commémore l’apparition de la Vierge. Le 17 janvier (Jour de l’apparition) est un jour saint et le 24 juin (Saint Jean - deuxième patron), on célèbre à Absam le transfert de l’image miraculeuse dans l’église paroissiale.

Maison de Jakob Stainer - Absam

Adresse : Stainerstrasse 7, Absam
pas de visite possible

C’est ici que vécut le luthier Jakob Stainer.

Jakob Stainer (vers 1617 - 1683) est l’un des artistes les plus importants du Tyrol. Des musiciens et des musées du monde entier apprécient les instruments de ce maître né à Absam.

Presbytère - Gnadenwald

Franz de Paula Penz construisit le presbytère de Gnadenwald à ses propres frais. Il était alors vicaire à Hall et fut envoyé provisoirement à Gnadenwald.

Colonie rhétique Himmelreich Wattens – Volders

Lors de la visite de la colonie rhétique entourée autrefois par un rempart circulaire, vous pouvez vous faire une idée de la vie que menaient les hommes il y a plus de 2000 ans. Vous pouvez visiter les fondations de cinq bâtiments, probablement une ferme groupée d’un noble rhétique. Elle fut habitée du IVe au Ier siècle avant J.C. et détruite par un incendie.

Ce musée en plein air est ouvert au public toute l’année. Gratuit.

De la céramique au cristal

De nombreux objets découverts au Himmelreich (outils, armes etc.) sont exposés au musée de l’Industrie et de la Préhistoire à Wattens. Le visiteur y découvre également des photos fascinantes et des objets retraçant l’histoire des entreprises Swarovski et Wattenspapier et documentant le développement de la commune de Wattens.

Plus d'infos